Moriweb
Au fil de mes jours, au fil de mes nuits

Accueil > Instants de football > De stade en stade ...

De stade en stade ...

mercredi 13 mars 2019, par moriweb

D2F. MONTIGNY-LE-BRETONNEUX - STADE QUIMPÉROIS : 4-1
Vivement les beaux jours. . .
11 mars 2004

JPEG - 24.4 ko
Eileen Morizur à Montigny-Le-Bretonneux.
Eileen Morizur a sauvé l’honneur à Montigny-Le-Bretonneux. (Photo R. Ulpiano)

Les Quimpéroises étaient prévenues. Au match aller, elles avaient eu toutes les peines du monde à venir à bout des Ignymontaines, après avoir été menées 1 à 0 à la mi-temps. Les Quimpéroises étaient prévenues. Au match aller, elles avaient eu toutes les peines du monde à venir à bout des Ignymontaines, après avoir été menées 1 à 0 à la mi-temps. L’histoire s’est répétée lors du match retour, où elles ont rencontré une équipe de Montigny revancharde et bien décidée à se rattraper de son faux-pas survenu en terre bretonne.

Une réaction après le repos

Après une mauvaise entame du match, les Cornouaillaises sont progressivement sorties de leur léthargie et ont même eu l’occasion de marquer deux fois : une première sur penalty puis lors d’une autre situation favorable, mais c’est bien Montigny qui abordait la pause avec un avantage de deux buts.
On sait qu’à la mi-temps Jean Gall sait trouver parfois des arguments susceptibles de faire réagir ses filles. Effectivement, dès la reprise, Eileen Morizur venait réduire le score et toute l’équipe montrait un autre visage beaucoup plus attrayant. Pendant 25 minutes, la domination quimpéroise était sans partage. Mais les joueuses locales, très combatives, faisaient front et profitaient de chaque occasion pour jouer les contres. Et c’est ainsi qu’elles parvenaient à retrouver le chemin des buts en deux circonstances. Les regrets du groupe cornouaillais étaient bien entendus très avivés à l’issue de la rencontre mais force est de reconnaître que si on désire la victoire il faut répondre présent pendant toute la rencontre et se montrer animé d’une volonté sans faille. Ténacité, combativité, engagement : telles sont les vertus qu’il faudra afficher le 21 mars à Kerhuel, devant Évreux, dans un match vérité.
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/11-03-2004-7673929.php#6VEpcswg1XPA6YJ0.99

..........................................................................................................................
D2F. STADE QUIMPÉROIS - SAINT-HERBLAIN Faire preuve d’efficacité
Publié le 13 décembre 2003

Après une première défaite tout à fait évitable concédée devant Bruay le week-end dernier, les Quimpéroises, toujours en tête du groupe, mais rejointes par Tours, auront à coeur de réagir cet après-midi, à 15 h, sur le terrain de Kerhuel, face à une Après une première défaite tout à fait évitable concédée devant Bruay le week-end dernier, les Quimpéroises, toujours en tête du groupe, mais rejointes par Tours, auront à coeur de réagir cet après-midi, à 15 h, sur le terrain de Kerhuel, face à une équipe de Saint-Herblain en quête de points. Au match aller, les Cornouaillaises l’avaient emporté (3-2) grâce à un but de S. Canévet et à un doublé d’Eileen Morizur. Jean Gall espère donc que son groupe retrouvera toutes les qualités afin de retrouver le goût de la victoire avant la longue trêve qui les verra reprendre le championnat le 18 janvier 2004.

QUIMPER : Mellec, Kersalé, Coffornic, Magueur, Tréguier, Guénec, Guyot, Morizur, Canévet, Rivoal, Bodénan, Fuzier (?). Absente : Neveu (raison familiale).
...........................................................................................

D2F. STADE QUIMPÉROIS - POITIERS : 6-0 Une victoire réconfortante
Publié le 13 octobre 2003

Les Quimpéroises se méfiaient de la venue de l’équipe de Poitiers dont elles ne savaient pas grand-chose, à part que les Pictaviennes avaient réussi jusqu’à présent deux nuls et concédé une défaite. C’est donc avec sérieux et application que les protégées de Jean Gall ont abordé cette rencontre et mis progressivement leur empreinte et leur emprise sur le jeu. En fait, les joueuses locales vont, dès le début du match, placer quelques banderilles pour tester et jauger l’opposition. C’est ainsi qu’Eileen Morizur, bien aidée en cela par sa capitaine C. Kérourédan, va mettre le feu à différentes reprises dans la défense adverse, soit par ses dribbles ou par ses longues courses mais ses tirs déclenchés de trop loin ne sont pas vraiment dangereux. On atteint la 26 e minute quand, sur un centre de Canévet, Guénec, idéalement placée, enlève trop son tir et rate une belle occasion d’ouvrir le score. Ce n’est que partie remise car, à la 32 e, suite à un centre de Coffornic, Kérourédan, opportuniste, d’une belle tête lobée devance la sortie d’ Augustin et Guénec n’a plus qu’à parachever le travail de sa capitaine. Les Quimpéroises finissent enfin par concrétiser leur nette domination. A la 43 e minute, Kérourédan soignait son centre pour Guyot qui fusillait Augustin. Une minute plus tard, très bien servie par Guénec, Morizur obtenait enfin la juste récompense de ses efforts et son échappée s’achevait victorieusement.

Par son but, inscrit peu avant le repos, Guyot a activement participé à la victoire quimpéroise (Photo R.Ulpiano)
Par son but, inscrit peu avant le repos, Guyot a activement participé à la victoire quimpéroise (Photo R.Ulpiano)

Quimper confirme après la pause

Fortes de leur avantage entièrement mérité, les protégées de Marie-Jo Claereboutd se contentent pendant une bonne partie de la seconde mi-temps de maîtriser le jeu au milieu du terrain et d’attendre la réaction des visiteuses. Mais Cotten et toute la défense contrôlent bien la situation. La fin de match va enfin s’animer. A la 71 e minute, un nouveau centre parfait de Kérourédan qui sert Guénec sur un plateau et le compteur redémarre (4-0). Puis, à la suite d’un coup franc tiré par Fuzier, Coffornic de la tête dévie la trajectoire du ballon et aggrave le score (76 e ). Enfin, suite à une belle montée sur son aile, Canévet adresse un bon ballon à Morizur qui trouve la transversale mais Kérourédan, qui a bien suivi, conclut de belle manière le feu d’artifice quimpérois. Une victoire réconfortante après le petit faux pas du match nul concédé devant les Tourangelles.
BUTS. - Quimper : K. Guénec (36 e, 71 e ), F. Guyot (43 e ), E. Morizur (44 e ), C. Coffornic (76 e ), C. Kérourédan (77 e ). ARBITRE. - Mlle Chrystelle Cap, assistée de C. Kerdoncuff, de Telgruc, et S. Rannou, de Saint-Thois. 50 spectateurs.

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/ar/viewarticle1024.php?aaaammjj=20031013&article=6911112&type=ar#ZtlYZ3zAs7r7uzg3.99
......................................................................................


Cadets Stade Relecquois
.........................................................................................

Répondre à cet article

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose